LIVRAISON 3€ France métropolitaine – ECHANGES GRATUITS pendant 30 jours

Tout ce que vous devez savoir sur les fibres naturelles et synthétiques

Fibres naturelles et fibres synthétiques - Natura Feel - 1

Les fibres naturelles proviennent de ressources que l’on trouve dans la nature telles que le coton, la laine, la soie ou le lin. Les fibres naturelles sont généralement biodégradables et respectueuses de l'environnement.

Les fibres synthétiques sont fabriquées par l'homme à partir de produits dérivés du pétrole et par synthèse chimique, comme le polyester ou le spandex par exemple. Les fibres synthétiques ont tendance à être moins chères que les fibres naturelles, mais elles ne sont pas aussi écologiques que les tissus naturels.

Nous allons aborder dans cet article les méthodes de fabrication respectives de chacune de ces fibres, leurs propriétés et leur spécificité. Elles n’auront plus de secret pour vous !

Fibres artificielles

Les fibres naturelles : de quoi parle-ton exactement ?

Les fibres naturelles sont des matériaux fabriqués à partir de plantes, d’animaux ou de minéraux que l’on trouve à l’état brut dans la nature. Il s’agit exclusivement de ressources naturelles et renouvelables à l’exception de certains minéraux. Elles peuvent être transformées en tissus. Le coton, la laine, la soie, le lin, le chanvre, le jute, la soie, l’alpaga, la laine, la ramie, le mohair, le cachemire ou encore le caoutchouc naturel sont des fibres naturelles.

Il convient ici de bien distinguer la nature de la fibre et l’utilisation qui en est faite lors de sa transformation en textile. En effet, certaines fibres qui sont pourtant naturelles, comme le bambou par exemple, nécessitent un traitement chimique de synthèse pour leur transformation en tissu, perdant alors leur caractère naturel et devenant une fibre artificielle.

Les autres fibres artificielles sont la viscose, le modal, le lyocell, le lurex ou le cuir végétal obtenues à partie de ressources naturelles ayant subi une transformation chimique. 

Fibres naturelles animales

Comment sont fabriqués les tissus naturels ?

Les fibres naturelles sont d’abord récoltées pour les végétaux ou récupérées par tonte pour les animaux. Ensuite, les tissus sont tissés ou tricotés en atelier ou à la main après avoir été lavés ou blanchis. A cette étape, il peut être intéressant de s’informer sur les produits employés pour le blanchiment afin de s’assurer de la non toxicité de ceux-ci.

En raison du procédé de tricotage ou de tissage, les tissus naturels sont généralement plus lâches et moins denses que les tissus synthétiques. Cette étape de tissage ou tricotage demande aux ateliers d’adapter le procédé à la nature de chaque fibre de manière à respecter ses propriétés. Cette étape ne peut pas être aussi standardisée qu’avec des fibres synthétiques et doit être réalisée sur mesure.

Quelles les propriétés des tissus issus de fibres naturelles ?

Les tissus naturels ont souvent un toucher plus agréable et sont plus doux en raison de la présence de lanoline, une huile naturelle présente dans la laine. Pour les fibres naturelles issues des plantes, il est également possible d’appliquer une huile végétale de finition, comme c’est le cas pour la lingerie Natura Feel par exemple.

Les fibres naturelles ont des propriétés respirantes, respectées lors du procédé de tissage ou de tricotage, qui en font des tissus particulièrement agréables à porter été comme hiver. Ce sont des matières respectueuses de votre peau, de votre corps et particulièrement confortables.

Une autre qualité essentielle des tissus en fibres naturelles est leur caractère écoresponsable. Ce sont des ressources renouvelables et pour la plupart biodégradables ne laissant pas de déchets ou résidus toxiques dans la nature. Elles sont bien plus vertueuses pour l’environnement que les fibres synthétiques. Elles sont également inoffensives pour ceux qui les cultivent et les exploitent.

Fibres naturelles végétales

Quelles sont les spécificités des tissus naturels ?

Les tissus naturels sont généralement plus fragiles à entretenir que les tissus synthétiques et demandent plus de soin lors du lavage. Si la plupart peuvent passer en machine, il faudra les laver à froid, à 30°C à 40°C maximum avec une lessive douce. Pour la laine, vous pouvez utiliser la touche « délicat » de votre machine. Si vous préférez laver vos textiles naturels à la main, il vaut mieux les laisser tremper quelques heures que de savonner trop énergiquement ce qui pourrait endommager les fibres.  

En raison de leur nature et de leur mode de fabrication plus long et plus spécifique, les vêtements et sous-vêtements en fibres naturelles sont généralement plus chers que les tissus synthétiques. Ils nécessitent plus de main-d'œuvre en termes de récolte, de traitement et de tissage.

Enfin, les tissus naturels, parce qu’ils sont issus de la nature qui est elle-même soumise à des variations climatiques d’une saison à l’autre, peuvent présenter des propriétés moins constantes que les fibres synthétiques.

Les fibres synthétiques

Tissus synthétiques : de quels tissus s’agit-il ?  

Les tissus synthétiques sont obtenus à partir de matériaux dérivés du pétrole ou de chimie de synthèse. Le polyester, l’acrylique, le nylon, le lycra, les microfibres, l’élasthanne ou le spandex, très souvent présents dans les sous-vêtements et dans de nombreux vêtements, sont par exemple des fibres synthétiques.

Les fibres synthétiques ne proviennent donc pas de ressources que l’on trouve à l’état naturel, il s’agit de toutes les fibres obtenues par transformation chimiques qui représentent aujourd’hui la très grande majorité de nos vêtements et sous-vêtements.

Composants chimiques

Comment sont fabriquées les fibres synthétiques ?

Les fibres synthétiques ont fait leur apparition à la fin de la révolution industrielle, à l’époque de l’avènement de la chimie. Auparavant, seules les fibres naturelles étaient utilisées pour la confection de nos textiles.

Les fibres synthétiques sont obtenues par un procédé chimique appelé polymérisation. Les hydrocarbures subissent une série de réactions chimiques jusqu’à obtenir des filaments plus ou moins épais qui sont ensuite mis en bobine puis étirés pour former des fils. Les fils ainsi obtenus sont tissés ou tricotés selon le type de vêtements auquel ils sont destinés.

Machine à tisser

Quelles sont les avantages des tissus synthétiques ?

Les tissus synthétiques sont moins fragiles à entretenir et souvent plus résistants à l’usure que les tissus naturels. Ils offrent une bonne tenue des couleurs dans le temps et certains tissus, comme le polyamide par exemple, ne se froissent pas. Le recours à la chimie permet également l’obtention de tissus techniques, comme le lycra par exemple très extensible.

Les fibres synthétiques sont souvent choisies pour leur prix abordable, elles sont moins onéreuses que les fibres naturelles en raison d’un procédé de fabrication plus rapide, moins couteux et totalement industrialisé.

En revanche, les tissus synthétiques ne sont pas respirants, peuvent être irritants pour la peau, ne sont pas éco responsables et souvent difficiles à recycler.

Quel impact des tissus synthétiques sur l’environnement ?

Qu’il s’agisse du précédé de fabrication, de l’impact lors du lavage ou de la fin de vie des tissus synthétiques, ceux-ci ont un impact non négligeable sur l’environnement..

Lors de la transformation du pétrole et de ses dérivés en fibre textile, des produits chimiques toxiques pour l’environnement sont émis comme par exemple le dioxyne de titane.  

Le lavage des textiles synthétiques libère des micro particules de plastiques qui ne sont pas filtrées par les stations d’épuration si bien qu’elles finissent dans l’eau puis dans les océans.

Quant au recyclage, parce que les tissus synthétiques sont très souvent des mélanges, ils sont difficiles et couteux à réutiliser.

Conclusion

Les fibres naturelles comme chimiques sont fondamentalement différentes qu’il s’agisse de leur nature, de leur fabrication, de leur usage ou de leur impact sur l’environnement.

Les fibres naturelles sont plus respectueuses de l’homme et de la planète, mais aussi plus chères et plus délicates à entretenir. Les fibres synthétiques issues de la chimie, sont moins chères, sont résistantes et faciles d’entretien mais elles sont aussi beaucoup plus polluantes que les fibres naturelles.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Frais de livraison uniques 3€
En France métropolitaine
Echanges gratuits
30 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,